in

Elle a décidé de raconter son histoire: « Responsable de la mort de son copain » (et surtout ne jugez pas !)

Ça fais déjà 2 ans que celà c’est passé : la mort de mon copain.
Il s’appellait Macéo et ça fesait 2 mois qu’on sortait enssemble. Tous les deux on fomait le couple model du bahut ! Il était fou amoureux de moi, c’était le mec parfait je ne pouvais pas rêver de mieux mais malheureusement je m’en suis rendue compte qu’après.

Oui, moi je ne l’aimais pas autant que lui m’aimait et donc je l’avais quitté pendant les grandes vacances d’été. Lui était en Espagne avec ses grands-parents pendant 1 mois, alors que moi je n’étais pas partie. En plus de ça, ma soeur travaillait dans l’entreprise de sa mère.

Quand j’ai annoncé à Macéo que je le quittais, il l’a très mal pris mais je ne pensais vraiment pas qu’il allait faire une connerie.

2 jours après il s’était suicidé.

Avant de se suicidé, il m’avait envoyer une lettre qui disait juste :
« Tu es ma raison de vivre, je viens de la voir s’échapper… Comment vivre sans sa raison de vivre ? »

2 lignes mais qui disent tant malheureusement. Sa mère est venue me voir quand elle l’a su en larmes, elle qui avait déjà perdu son mari et donc le père de Maceo, elle venait en plus de perdre son fils de 16 ans.

Je me sentais responsable de son départ et je l’étais ! Sa mère me l’a bien fait comprendre mais aussi mes camarades dans le lycée !

Tout ça c’était de ma faute… Tous les jours je passais au moins 3 heures assise sur la plage de la ville je faisais le vide de tout ce qui se passait, je pleurais toutes les larmes de mon corps ! Ma meilleure amie était la pour me rassurer mais je savais que c’était moi la responsable … Tout ça, ouais, c’était de ma faute il n’y avait rien a faire

Un soir où j’étais à la plage comme je le faisais presque tous les jours, je me suis pas assise sur le sable, non, je me suis déshabillée et je me suis laissée couler dans l’eau.
Je n’avais pas le droit de vivre avec sur les épaules une lourde charge : celle d’avoir été responsable de sa mort, je devais à mon tour mourir !!

Une femme qui promenanait son chien est venu me sortir de l’eau. Elle m’a demandé de lui expliquer et elle me répetait sans arrêt « mais tu es inconsciente ! »? Elle m’a ramené chez moi et à tout expliqué à ma mère.

Ma mere pleurrait et m’a emmené vivre chez mon père en bretagne. Ça fait donc un peu moins de 2 ans que je vis en Bretagne chez mon père où je me suis créée une nouvelle vie.

Un autre lycée, d’autres amis mais pas d’autres petits copains, je n’y arrive pas. Je ne peux pas être en couple avec une autre personne que Macéo, je ne sais pas si j’y arraiverai un jour.

Je suis doncc toujours vierge et pour une fille de 18 ans c’est pas vraiment normal… Je ne sais pas si je coucherai avec quelqu’un un jour

Pour l’instant c’est au dessus de mes capacités ! Je ne peux pas faire ça. Girls.fr

 

Source : Journal 509

Que pensez-vous ?

138 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Comment parler de la drogue, du tabac et de l`alcool à votre enfant

Les Charmes du mardi… portent la culotte